Vannes. L’histoire méconnue de l’Hôtel le Verger du Téno

ActualitésLocal
Au cœur de Vannes, sur la place Gambetta, se dresse discrètement l’Hôtel le Verger du Téno, un édifice au passé riche et mystérieux remontant à plusieurs siècles. Les racines de cette demeure plongent profondément dans le temps, remontant jusqu’au XVème siècle, comme en témoigne son enregistrement dans le rentier de 1455.
Les vestiges du rez-de-chaussée partiellement enterrés ont été autrefois un cellier, témoignant de son lien probable avec les activités commerciales du quai au vin voisin. Ce modeste début évolue au fil des siècles pour donner naissance à l’hôtel actuel, reconstruit à la fin du XVIIe siècle. On attribue cette reconstruction à dame Marie de la Coudraye du Renoran, qui en devient propriétaire en 1688 pour la somme de 1500 livres.
Cependant, l’hôtel connaît une transformation significative en 1715 lorsque les marchands prospères, les Le Verger du Téno, en font l’acquisition. La partie ouest, ajoutée peu après, est clairement représentée sur le plan du port de Le Ray datant de 1740. Cette section élargie forme avec la maison adjacente au nord ce que l’on appelle communément « l’îlot du roi ».
Il est intéressant de noter que l’appellation actuelle, « le moulin du Roi », ne repose sur aucune base historique solide. En réalité, le moulin était situé du côté de la rue du Drézen, loin de l’emplacement de l’hôtel.

Actualités

Sortir

Juin 16
Juil 25
Juil 28
28 juillet - 29 juillet