Un astéroïde va frôler la terre en mars 2016

ActualitésInternational

Ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas sur le point de disparaître comme les dinosaures. Cela dit, un grand astéroïde de 30 mètres sera de passage près de la Terre au début du mois prochain que nous pourrions être en mesure de le voir dans le ciel.

 

Le 2013 TX68 repassera à 14.000-17.000 km de la Terre

L’astéroïde baptisé 2013 TX68, d’une trentaine de mètres de diamètre, était passé à proximité de la Terre il y a deux ans, repassera le 5 mars à seulement 14.000-17.000 km, une distance 21 fois inférieure à la distance entre notre planète et la Lune.

À cette occasion, la NASA a publié un schéma qui reflète les possibles positions que l’astéroïde pourrait occuper lors de son rapprochement. Celui-ci n’exclut pas que le corps céleste puisse s’approcher à 14.000 kilomètres de la Terre, une option somme toute peu probable, d’après les scientifiques.

Selon les experts cités par le quotidien britannique Daily Mail, il est difficile de prédire l’orbite de l’astéroïde avec précision, constat qui donne libre cours à l’imagination des amateurs des films apocalyptiques.

 

Pas de crainte à avoir

 Néanmoins, rassurent les expert, il n’y a pas lieu de s’inquiéter : le 2013 TX68 n’est pas dangereux et ne présente aucune menace pour notre planète. D’après les scientifiques, l’astéroïde, surnommé le double du météorite de Tcheliabinsk n’a pas plus d’une chance sur des dizaines de millions de percuter la Terre.

“L’éventualité d’une collision est tellement infime qu’il n’y a pas de raisons de s’inquiéter, explique Paul Chodas, spécialiste de CNEOS, agence de suivi des astéroïdes. J’estime que des observations ultérieures affaibliront cette possibilité encore plus”.

 D’après les astronomes, si le 2013 TX68 explose dans l’atmosphère de la Terre, cela provoquera le dégagement d’une quantité d’énergie deux fois supérieure à celle libérée lors de l’éclatement de l’astéroïde de Tcheliabinsk qui ne mesurait que 20 mètres de diamètre.

 

Déjà repéré en 2013

L’astéroïde TX68 a été repéré le 6 octobre 2013. Trois jours plus tard, le corps céleste a disparu de la zone de surveillance, ce qui explique pourquoi son orbite précise n’est pas encore connue.

“En fait, aucun des éléments connus à ce jour n’a de chance attestée d’impacter notre planète au cours du prochain siècle”, explique M. Chodas.
La NASA suit environ 12.992 objets repérés dans notre système solaire qui se rapprochent de la Terre. D’après les experts, 1.607 d’entre eux pourraient présenter un danger pour la Terre.

Il pourrait probablement revenir à proximité de la terre en septembre 2017.

 


Un astéroïde menace-t-il notre planète ? par Futura-Sciences

Futura-Sciences a interviewé Jean-Pierre Luminet, astrophysicien de renom, afin d’en savoir plus sur ces phénomènes.

Actualités

Sortir

Menu