Tour de Locmaria Quiberon

Tour de Locmaria – Quiberon

DécouvrirSites & Monuments

Depuis 1636, la tour de Locmaria se dresse fièrement sur la Presqu’île de Quiberon, servant jadis à la défense des côtes bretonnes. Perché à une hauteur de 33 mètres, ce point culminant a connu diverses évolutions au fil des siècles, passant d’une simple tour de guet à un sémaphore stratégique.

À l’origine, la tour de Locmaria remplissait un rôle essentiel de surveillance et de signalisation, comme en témoigne sa présence sur la carte de Cassini au XVIIIe siècle. Son importance grandissante a conduit à sa transformation en sémaphore à partir de 1806, sous l’impulsion de Napoléon III.

L’édifice actuel était intégré à la structure polygonale du sémaphore de Quiberon érigé pendant le règne de Napoléon III. Dotée d’un sommet clos, la tour soutenait un mât de signaux émergeant de la toiture de la vigie, permettant ainsi une communication efficace avec les navires en mer.

Cependant, le destin de ce monument historique prit un tournant tragique durant l’été 1944, lorsque le sémaphore fut ravagé par les flammes lors d’un incendie. Bien que la tour ait été épargnée, le sémaphore demeura en ruine jusqu’en 1976, année où il fut finalement démolie.

Malgré la disparition du sémaphore, la tour ronde de Locmaria a été préservée et métamorphosée en un point de vue pittoresque. Aujourd’hui, elle offre aux visiteurs un panorama exceptionnel sur la Presqu’île de Quiberon., l’isthme de Penthièvre, la Côte Sauvage Belle île, Carnac, l’entrée du Golfe du Morbihan, Port-Navalo et St Gildas de Rhuys.

 

S’y Rendre

Actualités

Sortir

Avr 21
Avr 21
9 h 30 - 21 h 30
Avr 26
26 avril - 28 avril