moulin de pen-mur rénovation muzillac

Muzillac. De nouveaux acquéreurs vont redonner vie au Moulin de Pen-Mur

ActualitésLocal

Le Moulin de Pen-Mur, joyau datant du 15e siècle, a récemment été marqué par une nouvelle ère prometteuse. Après avoir connu diverses transformations, de moulin à farine à atelier de papier et de reliure, il a malheureusement été laissé à l’abandon en 2016. Cependant, l’espoir renaît, car des acquéreurs passionnés ont décidé de redonner vie à ce site chargé d’histoire.

La bâtisse, autrefois propriété de François II, dernier duc de Bretagne, a connu des époques mouvementées, passant entre les mains des moines de l’Abbaye de Prières à Billiers et de différents propriétaires après la Révolution. Son destin a pris un tournant au XXe siècle lorsque M. Thibault l’a transformé en moulin à papier, ouvrant ainsi un nouveau chapitre dans son histoire.

En 1987, Nelly et Carlos Robert ont entrepris la noble mission de restaurer le moulin, remettant ses trois maillets en route pour triturer les vieux chiffons de coton ou de lin et les transformer en précieuse pâte à papier. Cependant, malgré ces efforts, l’édifice a connu une période d’abandon à partir de 2016.

L’annonce récente de nouveaux acquéreurs suscite l’enthousiasme et l’espoir pour l’avenir du Moulin de Pen-Mur. Ces passionnés ont pour projet de réhabiliter le site, lui redonnant ainsi un rôle central dans des initiatives touristiques, commerciales et d’hébergement.

Les acquéreurs du Moulin de Pen-Mur ont concrétisé leur engagement envers ce site historique en achetant la propriété pour 220 000 €. Cette transaction inclut le bâti ainsi qu’une partie du terrain étendu sur 625 m2. Le montant investi témoigne de leur détermination à restaurer et valoriser ce joyau du 15e siècle,

 

Actualités

Sortir