Liaisons maritimes. 800 manifestants en colère à Vannes

ActualitésLocal

Après Groix, c’était au tour des maires de Belle-Île d’être reçus ce jeudi à midi au Conseil général du Morbihan. Les Îliens étaient venus nombreux manifester à Vannes.

 

Plus nombreux que lundi

Environ 800 manifestants en provenance des îles de Belle-Île, Houat, Groix, Hoêdic sont venus manifester, ce jeudi, dans les rues de Vannes et devant le conseil général du Morbihan pour protester contre la hausse de la tarification maritime et la baisse de certaines rotations.

Avant de protester devant les grilles du conseil général, les Bellilois inquiets pour l’avenir de leur île, étaient accompagnés des Groisilons, des Hoedicais et des houatais se sont rendus en fin de matinée au port de Vannes.

 

Les manifestants défilent dans les rues de Vannes à midi

Pendant que les élus de Belle île étaient reçus au Conseil Général, environ 200 manifestants ont décidé de bloquer le boulevard de la Paix afin de montrer leur mécontentement.

 

Tension 

Le ton est monté en début d’après-midi, les manifestants s’en sont pris aux grilles du Conseil général, qui ont failli céder. Ils ont tenter de rentrer dans l’hôtel du département après avoir lancé à multe reprises des projectiles sur les CRS.

Malgré les négociations, les habitants des îles du Morbihan n’entendent pas baisser les bras. Et cela risque de chauffer s’ils n’obtiennent pas entièrement satisfaction dans les prochains jours. Ils comptent mettrent en place plusieurs aopérations coups de poing pour obtenir gain de cause.

 

 Résumé de la journée

Les habitants des îles du Morbihan manifestant au port de Vannes

Actualités

Sortir

Menu