Fêtes Historiques 2017. 1ère réunion des figurants ce vendredi au Palais des Arts

ActualitésLocal

La 1ère réunion de présentation du thème, du déroulé de l’événement aux figurants aura lieu ce vendredi 24 février 2017 à 18h au Palais des Arts et des congrès en présence de Jean-Philippe Breton, directeur artistique, de Gabriel Sauvet et Nadine Ducloux Maire-adjoints à la culture et à l’événementiel.

Devenez figurant de la prochaine édition

Retour sur l’édition 2016

L’année dernière, à l’occasion de la 31e édition des Fêtes historiques, ce sont 1000 figurants et artistes qui ont défilé dans les rues de Vannes sur le thème de Napoléon III.

  • 420 figurants
  • 450 artistes professionnels et amateurs
  • 100 000 spectateurs sur 2 jours
  • 3 groupes étrangers de la confédération Européenne des Fêtes et Spectacles Historiques : Italie, Belgique et Espagne

Thème 2017 : Place à La Belle Époque

Les prochaines Fêtes Historiques auront lieu jeudi 13 et vendredi 14 juillet 2017, sur le thème de la Belle Époque à Vannes, de 1879 jusqu’au début de la première guerre mondiale. Période phare pour Vannes, avec notamment la construction de l’Hôtel de Ville de 1880 à 1886…

Défilés, animations de rue et festivités seront au menu de cette 32e édition, qui réservera des surprises ! Comme traditionnellement à Vannes, deux feux d’artifices seront tirés les 13 et 14 juillet.

Vannes, ville de garnison.
Deux régiments d’artillerie s’implantent en 1874 suivis d’un régiment d’infanterie en 1881. La présence de ces quelque 3 500 soldats créé des emplois dans la ferronnerie, la sellerie, la mercerie et, bien sûr, dans la domesticité. Globalement, la ville rajeunit car sur 20 000 habitants, presque 25% sont des militaires.

Le chemin de fer, lui, fait déjà sentir ses effets.
Après sa construction en 1862, le chemin de fer est surtout utilisé par les familles de la région. Mais, à partir de 1900, d’autres lignes s’ouvrent. C’est la Belle Epoque: la bourgeoisie commence à voyager, et la cité devient une étape d’un tourisme naissant. Les premiers visiteurs débarquent, attirés notamment par la station balnéaire de Conleau.

Vannes-Sarzeau en omnibus à vapeur.
Le pari est audacieux, coûteux. Mieux, il émane d’un simple grainetier de la cité des Vénètes. Vannes-Sarzeau en diligence, oui, mais à bord de deux véhicules à vapeur, joliment nommés la Bretagne et la Parisienne, c’est une aventure folle ! L’omnibus de M. Eugène Josso est tout un événement quand il débarque à Vannes, en 1900.

Quelles sont les autres activités touristiques de la ville ?
Les excursions en mer attirent les touristes dès 1890. Il existe déjà à cette date, un système de transport pour les îliens, qui viennent vendre leurs produits sur le marché. Il va servir pour les croisières des premiers vacanciers. Les premiers « vapeurs » apparaissent, tel le Saint-Hubert, en 1892, qui propose des promenades d’été sur le golfe. On visite l’île d’Arz, l’île aux Moines ou, plus loin, Belle-Ile, très prisée. A terre, les parcours sont souvent calqués sur les tracés du chemin de fer. Les gens viennent découvrir les monuments mégalithiques, les remparts et la cathédrale, de plus en plus évoqués dans les guides. On vante alors l’ «archaïsme» d’une ville «pétrie d’histoire». Quant aux vannetais, ils se distraient aussi: courses de chevaux, de vélos, concours d’aéroplanes, concerts militaires dans le kiosque, sur le port, balades sur la Rabine… la Belle Époque bat son plein.

Le label qualité remis pour la deuxième fois à la Ville de Vannes !

Les Fêtes Historiques ont reçu pour la 2e année consécutive le Label Qualité 2016-2017, démarche soutenue par le Ministère du Tourisme et la Maison de la France. La Ville de Vannes a été récompensée lors du Congrès du Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques (FFFSH) qui s’est tenu en novembre dernier à Valençai, dans l’Indre. Une vraie fierté pour M. Breton, directeur artistique, qui était présent à ce Congrès, pour la Municipalité et l’ensemble des bénévoles qui voient de nouveau leur travail récompensé.

Actualités

Sortir

Menu