EXERCICE CATAMARAN 2018 : PRÈS DE 2.000 MILITAIRES DÉBARQUENT DANS LE MORBIHAN

samedi 9 juin 2018

L’exercice amphibie interarmées et interallié Catamaran 2018, c’est parti ! Des manoeuvres sur les plages du Golfe du Morbihan, sur la presqu'île de Quiberon et au camp de Saint-Cyr Coëtquidan

Le 1er juin, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre et le bâtiment amphibie Lyme Bay, de la marine britannique, ont rejoint le port de La Rochelle pour embarquer une force expéditionnaire binationale dans le cadre d’un exercice nommé Catamaran 18.

Cet exercice franco-britannique s’inscrit dans la continuité des activités militaires bilatérales entretenues depuis la signature du Traité de Lancaster House (2010) visant plus particulièrement à la montée en puissance de l’un de ses projets phares, la concrétisation d’une force expéditionnaire conjointe interarmées (Combined Joint Expeditionary Force).

Durant les 15 prochains jours, Français et Britanniques manœuvreront donc ensemble dans un exercice interarmées et interallié de grande ampleur, qui réunira la Marine nationale, l’Armée de terre, la Royal Navy et la Royal Air Force. Près de 2 000 hommes, 14 bâtiments de guerre des deux pays constitueront la Task Group 471.01 sous le commandement du contre-amiral Olivier Lebas et du Général de brigade Pierre Schill, commandant les troupes embarquées. Le BPC Tonnerre sera le navire amiral de cette force. Côté matériel, 140 véhicules prendront place dans les hangars du BPC et du Lyme Bay.

Après une période de montée en puissance et d’entraînement au débarquement sur des plages situées dans le Golfe du Morbihan, la force débarquée mènera un assaut blindé de niveau tactique depuis la presqu’île de Quiberon jusqu’au camp de Coëtquidan.

Les objectifs de l’exercice sont nombreux : valider les concepts d’emploi des forces, renforcer l’interopérabilité des moyens et des systèmes de commandement utilisés par les deux nations et enfin, entraîner la composante amphibie d’une force expéditionnaire à la conduite d’un assaut à partir de la mer.

Catamaran 2018 fait partie des exercices majeurs visant à l’opérationnalisation de la CJEF et à lui permettre d’atteindre sa pleine capacité opérationnelle à l’horizon 2020.