BADEN. UNE NOUVELLE STATION D'ÉPURATION !

mardi 7 novembre 2017

Là où 4 ou 5 stations d’épuration étaient jusqu’à présent nécessaires, désormais une seule suffira grâce à la construction de la nouvelle station d’épuration de Baden-Bourgerel.

 

Le projet  avance à grands pas et devrait s’achever en août 2018. Cette station, construite en extension de la station existante, répond aux besoins d’une population grandissante (notamment en période estivale). Elle centralisera en un seul site le traitement des effluents des communes de l’île-aux-Moines, de Baden, de Larmor-Baden et du quartier du Moustoir à Arradon. Les trois stations existantes (Ile-aux-Moines, lagunage de Baden-Pont-Claou et lagunage de la Saline à Larmor-Baden) seront supprimées.


A bas les microbes, à bas les bruits, à bas les odeurs !

Située à proximité immédiate du Golfe, en amont des zones de conchyliculture, de baignades et de loisirs nautiques, la nouvelle station sera à la pointe de la modernité et de l’écologie dans le traitement des eaux usées (de type « boues activées », complétée par une filtration et un traitement aux ultraviolets) afin de réduire les flux rejetés, ainsi que leur charge en bactéries et en virus, à l’origine de certaines contaminations des coquillages par exemple. Une vigilance particulière est également portée pour diminuer les nuisances olfactives, sonores et visuelles dont pourraient souffrir les riverains. Le projet architectural mise, par exemple, sur la discrétion avec l’enfouissement en grande partie du bâtiment et des équipements  afin de se fondre le plus possible dans le paysage. C’est aussi le sens de la prouesse technique réalisée avec le forage d’une canalisation d’acheminement des eaux usées sous le Golfe, entre Port-Blanc et l’Ile-aux-Moines. Une canalisation sous-marine qui assure pleinement la discrétion et la sécurisation du transfert des eaux usées.